Les formations

Les Formations de Taille Douce (2 à 5 jours)

Comment pousse un arbre ? Comment se débrouille-t’il seul dans la nature ? A-t’il besoin de nous et comment peut-on l’accompagner et récolter de bons fruits ?
La taille douce est avant tout de l’observation. Venez comprendre le fonctionnement naturel de l’arbre, sa physiologie et sa dynamique en relation avec son milieu (lecture d’arbre et de verger). Puis, sortir scie et sécateur… si besoin !

Tout ça simplement. Une approche technique et sensible accessible à toute personne intéressée.

Les bases de la taille douce des fruitiers :
J1: La taille d’entretien des sujets adultes (journée nécessaire à toute formation taille)
J2: La taille de rénovation des vieux arbres
J3: La taille de formation des jeunes arbres (je conseille vivement d’avoir suivi J1 et J2 pour suivre J3).

Le Perfectionnement à la taille douce des fruitiers :
J4-J5: 1 ou 2 jours dont le sujet est adapté en fonction des besoins des stagiaires et des vergers à disposition.

Objectif du perfectionnement : gagner en confiance en pratiquant accompagné-e, pour gagner en autonomie.
Moyens proposés : révisions des bases et des cas particuliers, retours d’expérience et… pratique !
La durée de la partie théorique est fonction des besoins des stagiaires, 1h par jour peut suffire, sans dépasser la matinée.
Comme je l’évoque plus haut, J1 est nécessaire à toute formation taille, il peut-être suivi de J2 (et J3), ou de J4 voir J5.
Les parties théoriques de J1 et J2 sont complémentaires et forment un tout cohérent.

Conception de Verger et Plantation : 1 journée

Comment planter correctement un arbre? En effet, il ne suffit pas de creuser un trou et d’y mettre le plant…
Comment choisir le bon arbre, adapté au terrain et son environnement, à la conduite des arbres et à la finalité des fruits souhaitée ?
Comment (et quand) préparer le sol pour que le jeune plant s’y plaise et croît vigoureusement, en pleine santé ?

Bien planter un arbre favorise son autonomie, limite largement le temps à passer pour l’accompagner par la suite et optimise sa durée de vie.
La plantation est l’étape capitale dans la vie de l’arbre cultivé. Contrairement à bien des idées reçues, ça ne s’improvise pas !

Les besoins concrets sont : une salle pour la théorie le matin et un verger pour la pratique l’après-midi.